Émilie Moutsis
︎
videos             photos





Je est une autre et elle est super bonne




EMILIE MOUTSIS produis des Hupomnêmata
qui interrogent les liens unissant l’intime et le politique. 


Ses propositions, dont elle est auteure et objet, s’ajoutent à la surabondance visuelle.

Influences

“J’ai toujours pensé qu’il était un peu idiot de travailler pour gagner sa vie. J’ai préféré vivre une vie artistique plutôt que de créer des oeuvres artistiques”

Marcel Duchamp








“Et donc, j’ai fait de mon corps et de mon esprit, de ma monstruosité, de mon désir et de ma transition, un spectacle public : j’avais encore trouvé une issue. [...] Disons que je n’avais pas d’autre voie, toujours à supposer qu’il ne s’agissait pas de choisir la liberté, mais de la

fabriquer


Paul B Preciado Je suis un monstre qui vous parle







“Pour échapper au réalisme de la structure qui hypostasie les systèmes de relations objectives en les convertissant en totalités déjà constituées en dehors de l’histoire de l’individu et de l’histoire du groupe, il faut [… aller à] la dialectique de l’intériorité et de l’extériorité, c’est-à-dire de l’intériorisation de l’extériorité et de l’extériorisation de l’intériorité.”

Pierre Bourdieu Esquisse d’une théorie de la pratique

Il existe donc une relation dialectique entre les structures sociales et les agents subjectifs individuels.